ETRE SPECTATEUR

Est-ce une tendance lourde? Le Festival d’Avignon (In et Off), accueille cette année des œuvres autour des écritures du réel. Lors de notre 4ème Offinité Publique (rendez-vous critique avec les spectateurs au Village du Off), nous avions invité Florence Lloret et Michel André, directeurs artistiques de la Cité Maison de Théâtre à Marseille et concepteurs de la Biennale des écritures du réel, dont la deuxième édition aura lieu à Marseille au printemps 2014.

Comment définir ce champ artistique dont nous ressentons cette année, une place grandissante? Florence… lire la suite

From: Sylvie Lefrere < lefrerepuer@aol.com

Envoyé : mercredi 17 juillet 2013 17:10

To: Pascal Bely<pascal.bely@free.fr>; s.saint-pierre@hotmail.fr>

Chers amis,

Ce soir, nous nous retrouvons tous les trois au Palais des Papes pour la dernière création de Jérôme Bel, «Cour d’Honneur», traitant de la mémoire des spectateurs autour de ce lieu mythique. J’en attends beaucoup, car cette posture du spectateur est un sujet qui m’alimente et me questionne au sein de notre groupe de Tadornes ! Voyons comment Jérôme Bel pose sa patte créative,… lire la suite

14 juillet 2013 – 11H30 – En introduction de l’Offinité Publique au Village du Off.

Nous, Pascal Bely et Sylvie Lefrère, co-animons les rencontres critiques au Village du Off, «Les Offinités publiques du Tadorne».  Tadorne, nom du blog, est un canard migrateur. Comme lui, nous nous retrouvons chaque mois de juillet, avec Sylvain Saint-Pierre de Paris, Laurent Bourbousson d’Avignon, Bernard Gaurier de Rennes, Francis Braun de Saint Rémy de Provence. Nous suivent à distance, Pierre-Jerôme Adjej de Berlin, Pascale Logié de Lille, Nicolas Bertrand de Lyon…Passionnés,… lire la suite

Ce rendez-vous des Offinités publiques au Festival Off d’Avignon est notre projet de spectateurs. Depuis 2005, à travers ce blog, nous nous glissons dans le paysage culturel français, non sans mal, mais avec détermination. Comment nous faire entendre, nous, masse anonyme, qui applaudissons, faisons la queue, achetons, achetons…? Comment faire entendre un regard critique en dehors des logiques promotionnelles et des jeux de pouvoir qui freinent l’expression? Car le regard critique (qui ne consiste pas à dénoncer, mais à relier pour questionner le sens), est capital pour un jeu démocratique… lire la suite

Le vendredi 12 juillet, de 10h à minuit, nous vous invitons à un parcours avec l’équipe des spectateurs Tadornes. Nous serons rhyzomes sur le territoire d’Avignon, de la ville intra-muros à l’ile Piot.

Nous vous proposons une sélection de cinq spectacles qui pourrait susciter votre curiosité. Différentes formes seront au rendez-vous : le théâtre Belge de David Murgia dés le matin, le cirque décapant de Ludor Citrik, un doux clin d’œil à la performeuse Sophie Calle, une pièce de danse théâtre où la performance comme forme… lire la suite

Nous sommes 5: Sylvie Lefrère, Bernard Gaurier, Sylvain Saint-Pierre, Laurent Bourbousson, Pascal Bély. Ensemble, nous avons élaboré le projet des Offinités Publiques pour le Festival Off d’Avignon où nous désirons créer la relation interactive entre publics, artistes et animateurs du Tadorne. La parole des spectateurs sera au centre des débats. Chaque Offinité dessinera des portraits pour révéler l’histoire de chacun avec le festival.

Ces Offinités auront lieu les jours pairs de 11h30 à 13h, à partir du 10 juillet, au… lire la suite

Pour la troisième année consécutive, le Festival Off d’Avignon nous confie la mission d’animer les jours pairs, un espace critique et participatif avec les spectateurs. Sylvie Lefrère, Sylvain Saint-Pierre, Bernard Gaurier, Laurent Bourbousson et moi-même vous accueilleront au Village de 11h30 à 13h.

«Les Offinités publiques du Tadorne» seront hors des logiques promotionnelles : nous désirons créer la relation interactive entre publics, artistes et animateurs. La parole des spectateurs sera au centre des débats. Chaque Offinité dessinera des portraits pour révéler l’histoire de chacun avec le… lire la suite

Imaginons un instant que l’art soit au centre des projets éducatifs. Rêvons qu’ils permettent aux éducateurs, aux enfants et à leurs parents de se projeter dans un décloisonnement où l’art relierait les savoirs fondamentaux, l’apprentissage de la vie collective et la construction d’un socle de valeurs communes.

Imaginons que la dernière édition du Festival «Petits et Grands» de Nantes soit cet espace qui formerait ce tout dont nous avons tant besoin.

Imaginons…Fermons les yeux…Tout commencerait à la crèche, incluse dans un grand service public de la toute petite… lire la suite

À ma descente d’avion, la poésie s’invite : «il pleut sur Nantes». Heureux présage ? Alors que nous questionnons le projet de ce blog, le festival «Petits et grands» arrive à point nommé. L’un de ses codirecteurs, Cyrille Planson, a  sollicité Pascal Bély comme consultant et blogueur pour animer une séquence de formation en direction de médiateurs culturels et participer à des «causeries critiques» organisées chaque matin. Intuitivement, nous ressentons que tout va se lier et prendre sens, car… lire la suite

Ils ont osé. Elle a osé. Pour la première fois en France, la directrice d’une Scène Nationale (Le Merlan) a envoyé une lettre recommandée à un spectateur qui a eu la mésaventure d’interroger son projet et de pointer ses graves manquements à ses missions de service public. Pour la première fois en France, un syndicat (le SYNDEAC) a examiné la requête du Théâtre du Merlan de Marseille pour qu’il entame une procédure en diffamation contre un spectateur, auteur d’un blog sur l’art vivant depuis 2005. C’est du jamais vu.… lire la suite