«Le Tadorne», créé en juillet 2005, est un espace d’écriture, à partir duquel nous partageons nos analyses sur le spectacle vivant. Il est le carnet de voyage du Tadorne, « oiseau migrateur sociable »  qui d’Avignon, à Montpellier, en passant par Paris, Bruxelles, Berlin, Bruxelles retranscrit 130 spectacles annuels (théâtre, danse, performances, concerts, expositions).
Au 1er septembre 2016, le blog totalise 1250 articles.
La danse y occupe une place majeure (environ 40%) ; depuis 2006, le blog s’est ouvert à l’art contemporain (Münster en Allemagne, le Printemps de Septembre à Toulouse, la Documenta à Kassel) et la photographie (Arles).

Ce blog promeut la visibilité de la parole des spectateurs sur la toile internet et le maillage entre artistes, publics, institutions en dehors des liens verticaux dans lesquels ils s’inscrivent habituellement.  Il se veut subjectif et complémentaire avec les critiques professionnels. Cette posture justifie qu’en général nous payons nos places.

« Le chemin se fait en marchant »

L’écriture d’un blog facilite un positionnement différent du spectateur : aux jugements de valeur des premiers articles se substitue un regard plus circulaire où les ressentis s’intègrent dans un contexte plus large, où l’écriture est à la fois poétique, engagée et conceptuelle. Les festivals et les fins d’année permettent de relier les œuvres entre elles à partir de bilans où nous interrogeons le projet global des institutions culturelles tout en identifiant les questions posées par les artistes.

Pour nous contacter:

Pascal Bély : pascal.bely@free.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *