Archives mensuelles : août 2005

Le festivalier va donc prendre quelques jours de repos. Commencé le 1er juillet à Marseille, le périple s’est donc terminé le samedi 5 août à « Avignon Jazz Festival ». L’après festivals d’été continue…en voici le programme jusqu’à la fin septembre !
– Le concert d’Arcade Fire le 22 août 2005 à Nantes.
La Nuit du jazz le 10 septembre à Aix en Provence.
Les Correspondances de Manosque du 21 au 25 septembre 2005 avec une soirée carte blanche le 24 septembre à l’un des chanteurs les plus sensibles du… lire la suite
Il est 19h30 et le feu fait toujours rage au sud-est d’Aix en Provence. Drôle de journée tout de même où les aixois n’ont cessé d’observer ce gros nuage provoquant quelques bouchons en ville. Cela ne m’a quand même pas empêché d’acheter deux CD de Julien Lourau pour ne rien oublier de la soirée de la veille. Je décide donc de quitter Aix pour repartir en Avignon (j’ai l’étrange impression de fuir…quoi…qui…) où Fred Pallem et son Big Band présentent « Le Sacre du Tympan ». Marie – José est… lire la suite

Je quitte Aix en Provence à 19h40 où le feu fait rage vers Luynes. Le nuage de fumée est impressionnant comme le sont les moyens humains et matériels pour lutter contre l’icendie. D’année en année, le bras de fer entre pyromanes et pompiers se fait plus intense : à l’acte criminel, on répond par plus de moyens et ainsi de suite. Dans quelques temps, le pyromane et le pompier seront la même personne, l’un ayant besoin de l’autre pour survivre. Mais de tout cela, personne ne parle ! C’est donc avec… lire la suite

Dernier spectacle pour la 29ème édition de « Danse à Aix » au Théâtre de l’Archevêché où le Ballet du Grand Théâtre de Genève nous présente ses dernières chorégraphies. Le directeur, Patrice Poyet, nous remercie d’être venu si nombreux pour cette édition (sic), et nous promet un joli programme pour la 30ème l’an prochain. Aix en Provence va devenir très à la mode en 2006 avec l’année Cézanne et l’ouverture du Pavillon Noir des Ballets Preljocaj.
J’arrive à l’Archevêché dépité. Le spectacle de la veille a laissé des traces et… lire la suite

C'est donc la dernière soirée du festival au Parc Jourdan? « Danse à Aix  » a signé ce soir son arrêt dans sa forme actuelle. Les deux spectacles présentés en collaboration avec l'ADAMI ont plombés la programmation déjà très fragile de l'édition 2005. Il sera temps, après les festivités,  de prendre d'autres orientations, pour un autre projet?

Tout commence à 20h avec « X-Event 1 » d'Annie Vigier et de Franck Apertet. Le dispositif scénique est identique à la veille pour Xavier Lot. La comparaison s'arrête là car, pour… lire la suite

Après Xavier Lot et Bienvenue Bazié à 20h, je suis allé marcher un peu dans les rues d’Aix en Provence pour retrouver mes esprits. Je finis par engloutir une glace pour me donner un peu de plaisir et la capacité de sourire de nouveau à mes compatriotes ! En me dirigeant vers le Parc Jourdan, je reconnais Michel Kelemenis. J’ai très envie de le remercier pour son spectacle de vendredi soir. Mais je n’ose pas, je suis un peu timide…

 

Je suis prêt pour accueillir « Talents Danse » organisé… lire la suite

Le mistral se déchaîne sur Aix en ce début de soirée ; me revoilà plongé dans l’ambiance d’Avignon quand le froid paralysait les premiers festivaliers de juillet ! Une file de spectateurs se forme à l’entrée du Parc Jourdan et je retrouve de nouveau la ferveur de l’attente où tout est ouvert pour l’échange ! Et je ne me prive jamais de cette opportunité surtout lorsqu’il s’agit de défendre « Kroum » de Krzysztof Warlikowski joué en Avignon et qui n’a manifestement pas plu à ma « voisine d’attente »!!

 

Une petite scène entourée de quelques bancs accueille… lire la suite

Le 58ème festival symbolisait la transition : de la crise de 2003 à la reconquête du public ; de Faivre d’Arcier au duo Archambault – Baudriller associé à Thomas Ostermeier ; de la France à l’Europe. Ce fut une incontestable réussite, marqué par le sceau du lien : avec le public, les artistes, les techniciens et les critiques. Je me souviens avoir quitté le Festival heureux, apaisé, avec de beaux moments de théâtre en tête.

Il en est tout autrement pour la 59ème édition,… lire la suite