Il est 20h30, Karolina, Peggy et Eric (mes chers amis européens) m’attendent à l’extérieur. Nous avons rendez-vous au Lycée Saint Joseph pour l’événement du Festival, « Kroum » de Hanokh Levin, mise en scène par Krzysztof Warlikowski. La Pologne s’invite donc au festival pour le plus grand bonheur de Karolina ! Et quel bonheur !! 2h 45 de théâtre inventif, magnifiquement interprété par une troupe de comédiens unis dans la diversité  (tiens, revoilà le slogan de l’Union Européenne !!). Cette pièce raconte le retour de l’étranger de Kroum dans sa ville natale où il retrouve sa mère et ses amis. Alors que Kroum s’enferme dans sa relation névrotique avec sa mère et ses rêves enfouis, son entourage bouge, évolue dans la douleur, le plaisir, la mort. La mise en scène est grandiose (l’utilisation de la vidéo est une réussite), les acteurs époustouflants de vérité et les changements incessants du décor font penser à la scénographie d’Olivier Py. Mais surtout il y a chez Warlikowski un talent incroyable pour croiser le réel, le désir et l’inconscient…le tout avec humour !

Je me lève pour ovationner cette belle œuvre  et clore ainsi mon périple festivalier en Avignon…Je suis ému, comme à chaque fois, prêt à recommencer…

Pascal Bély – Le Tadorne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *