Archives mensuelles : décembre 2005

Je suis abonné depuis maintenant deux années aux Inrocks. J’ai abandonné Télérama après 15 ans de fidélité pour un hebdo plus ouvert aux tendances culturelles du moment, plus « politique » et loin de la pensée unique du « Monde » propriétaire de l’hebdomadaire. Grâce aux Inrocks, j’ai découvert des artistes que je n’aurais jamais rencontrés autrement (cf. mon prochain bilan 2005).
En recevant hier le n°527, le titre était prometteur (« Théâtre et Danse 2006 ; les meilleurs spectacles du début de l’année"). Différentes œuvres sont sélectionnées et je sens bien que la… lire la suite

 
 
 
 


Après « Les songe-Creux » (lire l’article précédent!), la soirée consacrée au « rêve » continue à La Friche Belle de Mai et le réveil est brutal! Le Ballet d'Europe (quelle appellation prétentieuse?) de Jean-Charles Gil nous propose dans ce hangar frigorifique, deux spectacles, coup sur coup?
Le premier, « Rêve » est une chorégraphie de Jorma Uotinen?C'est un spectacle finlandais? froid comme de la glace. C'est de la danse esthétisante à l'image du papier glacé d'un magazine de mode. Cela plait… lire la suite

Il y a des spectacles qui sont des petits cadeaux ; des petites attentions qu’une personne un peu lointaine aurait pour vous…Par gentillesse, par tendresse…  « Les songe-creux », chorégraphié par Christophe Garcia et mise en scène par Stéphanie Chaudesaigues est de ceux là. J’étais heureux hier soir d’être accompagné de deux oisillons venus accompagner le Tadorne dans sa migration hivernale ! C’était aussi un joli cadeau…
Programmé à la Friche Belle de Mai dans le cadre des « Soirées de rêves » organisées par le Ballet d’Europe de Jean-charles Gil, «… lire la suite


Ainsi va la vie culturelle en région PACA…
Après la disparition de « Danse à Aix », la programmation sans surprise du Toursky à Marseille, les précautions du Théâtre des Salins de Martigues pour un public effrayé par son ombre (!), le chanteur Florent Marchet (ou du moins son producteur) décide d’annuler la résidence qu’il avait prévu à Cavaillon dès janvier 2006. J’avais pas mal d’attentes après son beau premier album et ses prestations réussies aux "Correspondances de Manosque". Il avait prévu de préparer son deuxième album à Cavaillon.
Ci-joint les… lire la suite

Inutile de poursuivre la polémique d'Avignon?Il y a bien un théâtre sans texte et nul doute que Philippe Genty s'inscrit dans la lignée de Roméo Castellucci et de Jan Fabre. A la différence près que «La fin des terres» ne provoque pas la polémique. C'est un très beau spectacle sans message politique, ni provocation et loin d'une explosion de substances corporelles…
« La fin des terres », c'est  un (long) poème sur la rencontre d'un homme et d'une femme au sein d'une société où communiquer s’inscrit dans un parcours complexe. Par mail… lire la suite

Retour sur ce spectacle joué cet été en Avignon et actuellement en tournée en France. Ne ratez pas ce joli moment de théâtre venu tout droit de Belgique!

"Marie – José est là…Je suis heureux de la retrouver…Nous échangeons sur l’ambiance générale du Festival au moment où la presse commence à se déchaîner (référence à l’article haineux du Figaro…L’UMP prépare les munitions…Elle n’attend que ça depuis si longtemps). Nous faisons une analyse distanciée de ce qui se passe et cela fait du bien…
Arne Sierens nous propose « Marie Eternelle… lire la suite

Suite à la décision scandaleuse de Maryse Joissains, Maire UMP d’Aix en Provence, de transférer la subvention du Festival « Danse à Aix » au Centre Chorégraphique National des Ballets Preljocaj, une réaction du public s’imposait. « Danse à Aix » a donc eu la bonne idée d’inviter ce soir des chorégraphes pour offrir un spectacle gratuit à 20h30 au Théâtre du Jeu de Paume.
Je suis donc au rendez-vous pour faire la queue dès 19h afin d’obtenir le précieux sésame. Je souhaite montrer ma désapprobation face à cette décision… lire la suite

En ce vendredi 2 décembre 2005, le Théâtre des Salins à Martigues est à moitié vide . En hiver, l’ambiance y est comme d’habitude glaciale. Pourtant, la pièce mise en scène par Dan Jemmett, « William Burroughs » avec Denis Lavant et co-produit par le Théâtre de la Ville mériterait un public plus chaleureux.
C’est une belle ballade en mer auquel le texte de Johnny Brown nous emmène, appuyé par une mise en scène dont l’énergie repose sur l’incroyable poésie de Denis Lavant dans le rôle de William Burroughs. Dans… lire la suite

Il aura donc fallu en passer par là…Subir Rambert, Vienne, Decuvellerie pour enfin comprendre le projet global de la Direction du Festival. Cette déconstruction que vit le public (il perd ses repères habituels) est nécessaire pour l’aider à passer vers d’autres formes artistiques, métaphores du nouveau monde à construire. Nous sommes effectivement à la fin d’une époque (le monde binaire) pour entrer dans la globalisation (les réseaux). Le spectacle vivant pouvait-il rester à l’écart de cette mutation ? Cette édition restera sans aucun doute un tournant dans la vie agitée… lire la suite

 

C’estle spectacle le plus cher de l’année (30 euros) auquel le Théâtre Toursky à Marseille me convie ce soir : le 1er cirque acrobatique aérien d’Afrique ! La salle est majoritairement blanche, la scène est africaine. Le prix explique peut-être cela. Mais pas seulement. « Les tambours sauteurs », titre du spectacle, mêle chants, danses, prouesses sportives, théâtre. Un mélange sans queue ni tête.
Si les figures aériennes peuvent impressionner, le propos artistique est faible. La musique repose sur des tempos assez plats que même quelques morceaux de rap ne viendront… lire la suite

Page 1 sur 212