Timidement, vous saluez le public. C'est un triomphe. Vous nous avez offert un très beau spectacle, au c?ur de ces tristes Hivernales. La Norvégienne Ina Christel Johannessen semble avoir écrit « It's only a rehearsal » pour vous, inspiré du mythe d'Arthémis et Actéon (malheureux chasseur transformé en cerf et dévoré par les chiens alors qu'il l'a surprend en train de se baigner). Vous avez tout osé ce soir : danseur voltigeur, homme-araignée, pont suspendu, et comédien hors pair. Pendant presque vingt minutes, vous avez joué la comédie à partir d'un texte hilarant dans lequel vous jouez tour à tour un cerf, une meute de chiens et une bande d'amis d'Actéon ! A ce moment précis, vous êtes porté par la puissance de votre corps, par l'empathie que vous dégagez et par le soutien inconditionnel de Line Tormoen, qui n'en revient toujours pas d'être votre partenaire ! Votre corps l'a soutenu, avec respect, détermination et tendresse. Vous l'avez effleuré, combattu, embrassé. Avec vous, la danse n'est pas qu'un mouvement : c'est une énergie renouvelable qui se transmet de création en création comme si vous exportiez la force de « Gyrations of barbarous tribes » du « Kubilaï Khan Investigations »  (succès du Festival Off 2006 d'Avignon) vers d'autres contrées chorégraphiques.

 

Vous êtes l'artiste de l'articulation ;  vous transformez le geste en fluide pour faire divaguer les esprits et couler nos regards dans le moule de vos traces. À mesure que vous dansez, vous dépassez l'?uvre prescrite pour nous guider au-delà de la scène. Où, jusqu'où ? Je l'ignore encore, mais je suis porté par votre vitalité.

 

Monsieur Dimitri Jourde, vous êtes l'un des plus grands danseurs européens. Vous franchissez les cloisons avec élégance pour devenir le cerf ? volant de nos voyages imaginaires.

 


?????? « …It’s only a rehearsal » a été joué le 2 mars 2007 dans le cadre du Festival « Les Hivernales » en Avignon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *