La salle du Théâtre Jean le Bleu de Manosque est comble ce soir. En voisine, Ariane Ascaride s’empare des lettres d’Ilo de Franceschi écrites à Madeleine Allain entre 1939 – 1940. Passionné de littérature, cet italien d’origine (parlant l’allemand, le français et un dialecte Kanak !) s’engage dans la Légion où près de la chaîne de l’Atlas dans le Maroc, il ressent l’isolement par l’absence de livres. Il prend l’initiative d’écrire au philosophe Alain pour qu’il lui envoie trois ouvrages. Par erreur, cette lettre atterrit chez Madeleine Allain. Commence alors une histoire d’amitié, presque amoureuse.
Leurs correspondances vont remplir les vides : l’éloignement de la littérature pour l’un, la solitude affective pour l’autre. Les lettres d’Ilo sont d’une force incroyable quand il soutient Madeleine dans sa dépression : « 
Bien chère Madeleine,
Deux lettres, ce soir, douces et amies comme tout est doux ce qui me vient de vous. Et, ce matin, une de moi est partie vers votre adresse de Paris. À cette heure, étouffée dans un espace trop petit pour le tant d’affection qu’elle enferme, elle est quelque part dans le bled en train de songer à l’accueil que rue Saint-Sulpice va lui réserver ».

Dans ce duo, Ariane Ascaride joue à merveille la médiatrice entre eux et nous. Assise à table à droite de la scène, elle lit pendant quatre-vingt-dix minutes cette correspondance de haut niveau, jamais ennuyeuse. Elle y met une empathie joyeuse, une conviction sincère portée par son humanisme connu de tous. À gauche de la scène, la chambre d’Ilo est reconstituée avec des objets d’époque : ils donnent à la lecture d’Ariane Ascaride des accents de vérité comme s’ils parlaient eux aussi !
J’écoute avec passion ces textes : c’est un beau français que l’on n’entend presque plus dans les médias. J’ai la douce sensation de me relier autrement à ma langue, de ressentir la puissance de l’écriture épistolaire.
Nul doute qu’avec les blogs et les mails, deux personnes aux extrémités de la planète s’écrivent. Leurs correspondances enchanteront les générations futures. Est-ce vous ?

"Ecrivez-moi Madeleine" d’Ilo de Francheschi est publié aux Editions de l’Aube (disponible sur Fnac.com).

Pour réagir, cliquez ci-dessous sur "ajouter un commentaire". Une fenêtre s’ouvre alors. Tapez votre texte puis recopiez les trois lettres qui vous sont proposées dans la petite case. A bientôt de vous lire.
Pour revenir à la page d’accueil, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *