Archives quotidiennes : 24 février 2006


Après le burlesque « Mi Non Sabir », l’entracte de 15 minutes n’est pas suffisant pour se préparer à ce qui va suivre. On nous distribue parcimonieusement quelques boucles Quies pour nous protéger du bruit.

« Night Moth » débarque avec la jeune chorégraphe praguoise, Petra Hauerova. Me voilà transporté dans un environnement techno avec son lot de « patapoum » et de  faisceaux lumineux ! Mes tympans souffrent mais mon imagination est sollicitée ! Les jets de lumière dessinent une toile avec au cœur notre danseuse en araignée. C’est inventif, amusant…et très… lire la suite

Quelle agréable surprise cette soirée des Hivernales à la Salle Benoït XII, avec Karine Ponties, chorégraphe belge, pour « Mi non Sabir » !
Quatre danseurs tchèques sont sur scène : tous en petite tenue dont un avec une serviette autour de la taille. Devant nos yeux ébahis, ce quatuor va se livrer à un exercice burlesque, où près du sol et des corps, ils vont modeler leurs rapports humains.
Il faut les voir s'emboîter les uns dans les autres pour avoir le leadership, se montrer terriblement puérils lorsqu'ils veulent individuellement montrer… lire la suite