Archives quotidiennes : 12 juillet 2005

 

Il est 13h en ce dimanche à l’ambiance d’un printemps humide. J’ai le cœur qui bat comme si j’avais un rendez-vous amoureux. Cela peut paraître étrange mais Olivier Py a su créer avec son public un lien unique. Notre dernière rencontre remonte à 2000 pour « l’Apocalypse Joyeuse »  où de 17h à 5h du matin, j’avais assisté à l’un des plus grands spectacles de ma vie. Je repense encore à cette ambiance si particulière dans le public quand débuta à 4h du matin le dernier acte ! Seul le… lire la suite