fivedaysinmarch.jpg120 spectacles, dix festivals, des milliers de kilomètres en France et en Europe pour faire vivre ce blog et rendre visible sur la toile internet la richesse de la scène française et européenne. 2007 fut une année difficile: festivals en panne de projet, institutions culturelles dépendantes de l'audimat, création française égocentrée. Il en aura fallu de l'énergie pour repérer un souffle, un nouvel espace, une interpellation !

Commencons ce bilan par dix chocs, ceux qui vous assomment à la sortie du théâtre et qui vous changent de l'intérieur en opérant ce « ce pas de côté » vital en ces temps de matraquage de la pensée formatée par nos chères grandes écoles.
Dix chocs pour riposter au dépeçage de nos valeurs commandé par Nicolas Sarkozy et sa bande de malfaisants.

Dix chocs?
?Pour célébrer le CHEF D'?UVRE de l'année : le chorégraphe japonais Toshiki Okada avec « Five Days in March » (voir photo). Avec un propos intelligible sur la guerre en Irak vue par la jeunesse et une écriture chorégraphique époustouflante, j'ai repéré un joyau d'humanité au c?ur du KunstenFestival de Bruxelles. Programmateurs Français, dépêchez-vous d'inviter cet artiste hors du commun !
?Pour ne pas oublier qu'un coup d'État (fasciste) est toujours possible (magnifique
Guy Cassiers avec « Méfisto for ever ») ; que nos démocraties vendent encore des armes pour équiper les enfants soldat (inoubliable Benjamin Verdonck dans « Nine Finger »)

?Pour se ressaisir et réinventer la gauche du « temps des communistes » par la mise en scène jubilatoire de
Jean-Pierre Vincent.

?Pour interroger notre mémoire contemporaine au temps du sida (inoubliable « Angels in América » de
Warlikowski) et à travers la généalogie fabuleuse d'Eszter Salamon (« And Then »).

?Pour ressentir la mondialisation intelligente avec
Jérôme Bel et Pichet Klunchun puis pour s'en inquiéter avec Koen Augustijnen dans « Import Export ».

?Pour voir Marseille autrement avec
Yves-Noël Genod  et ne plus en être fier.

?Pour ne jamais oublier la danseuse
Julie Guibert
.

Les palmes 2007 du Tadorne.


En cliquant sur le titre en bleu, vous avez accés à l’article.


1- Toshiki Okada. « Five days in March ».KunstenFestivalDesArts de Bruxelles. Japon. Théâtre ? Danse.

2- Jérôme Bel. « Pichet Klunchun and myself ». Théâtre des Salins de Martigues. France / Thaïlande. Théâtre ? Danse/
4- Jean-Pierre Vincent.  « Le silence des communistes« . Festival d’Avignon. France. Théâtre.
5- Guy Cassiers. « Mefisto for ever ». Festival d’Avignon. Belgique.Théâtre.
7- Ballets C de la B. Koen Augustijnen. « Import ? Export ». Théâtre d'Arles. Belgique. Danse.
8- Benjamin Verdonck, Alain Platel, Fumiyo Ikeda . « Nine Finger« . Festival d’Avignon. Belgique.Danse.
9- Yves-Noël Genod. ?Monsieur Villovitch?. . Festival Actoral. Marseille. France. Danse.
10- Stijn Celis et Julie Guibert. « Devant l'arrière pays ». Festival d'Avignon. Belgique. Danse.


Pascal Bély
www.festivalier.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *