Archives quotidiennes : 13 mars 2008

« On ne peut pas rester insensible au théâtre de Pippo Delbono, ce metteur en scène est un génie. » C’est l’affirmation que j’ai réussi à formuler vingt quatre-heures après avoir vu « La Rabbia ».
Vingt quatre-heures, c’est long mais nécessaire. Plongé dans le mutisme le plus complet à la fin de la représentation, le silence et les images ont été mes seuls compagnons. « La Rabbia » (rage en français) bouleverse, émeut, fait rire, met le doigt là où ça… lire la suite