Il est 19h40 quand j’arpente la rue qui me mène à la Cité du Livre pour le spectacle du chorégraphe portugais Rui Horta quand tout à coup…un homme en costume revêtu d’un gilet orange fluo organise la circulation…Je reconnais Bernard Menaut et ses nouvelles « Perturbations chorégraphiques »!! Je suis d’autant plus surpris qu’il n’est pas prévu au programme de « Danse à Aix »

 

 Il a installé de chaque côté du trottoir des feux pour piétons et un dos d’âne pour ralentir les automobilistes…Comme d’habitude, le miracle se produit … Il danse sur le tarmac, monte sur les poteaux, joue avec le matériel urbain, communique par des gestes…d’autorité artistique ( !!) ; les automobilistes font des têtes incroyables sorties tout droit d’un film de Tati !! Je ris, je suis ému par tant de créativité…Bernard Menaut est un poète et merci à « Danse à Aix » de l’avoir de nouveau mis sur ma route…

A lire sur le même sujet: le bilan de l’édition 2005 du Festival "Danse à Aix".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *